écosystème

UMR 7025

Génie Enzymatique et Cellulaire (GEC)

Occupant une place de choix dans le paysage de la recherche française, le laboratoire GEC joue un rôle fédérateur des recherches en biologie au niveau de la Région Hauts-de-France, en faisant collaborer l'UTC et l'Université de Picardie Jules Verne (UPJV). À mi-chemin entre la biologie et la chimie, l'unité se trouve rattachée aux instituts des sciences biologiques et de la chimie du CNRS.
Objectifs

Les recherches menées au sein du GEC sont centrées sur l'étude et la mise en œuvre des biocatalyseurs. La démarche scientifique commune à l'ensemble des sujets allie à la fois la compréhension du comportement des biocatalyseurs naturels dans leur environnement complexe, et la création de nouvelles fonctions pour expliquer la réalité du vivant et produire des outils biotechnologiques. Le GEC occupe un rôle prépondérant dans le pôle de compétitivité Industries et AgroRessources (IAR).

Equipes et thèmes de recherche

Le GEC développe ses activités autour de 2 équipes :

L'équipe Biocatalyse et Approche Intégrée des Fonctions : étude de la biocatalyse dans le contexte dynamique du métabolisme

L'objectif est d'avoir une approche intégrée permettant d'aborder la biocatalyse aux différents niveaux de complexité (moléculaire, supramoléculaire et cellulaire). Les travaux portent sur différents modèles biologiques, animal, végétal ou procaryote. Cette équipe regroupe les études portant sur la modification de voies métaboliques (modulation des voies métaboliques de biosynthèse des acides gras chez les végétaux par exemple), sur l'interaction du système immunitaire avec le métabolisme (anticorps catalytiques par exemple), ou sur l'exploitation des techniques de présentation en surface de bactériophages pour étudier la diversité biocatalytique.

L'équipe Biomimétisme et Structures Bioinspirées : développement et étude des structures catalytiques biomimétiques

Les travaux utilisent la construction de structures artificielles biomimétiques pour étudier in vitro des machineries biologiques membranaires complexes, ou aborder la création de sites biomimétiques artificiels par la méthode des empreintes moléculaires. Cette équipe regroupe des compétences en enzymologie hétérogène, auto-assemblage moléculaire, chimie macromoléculaire, physico-chimie des amphiphiles. Il utilise de nombreuses méthodes de caractérisation liées aux nanotechnologies : résonance de Plasmon de surface, AFM, électrochimie, RMN du solide, microbalance à quartz, microscopie de fluorescence, FRAP.
Génie Enzymatique et Cellulaire

Directeur du laboratoire GEC
Karsten Haupt
Tél : 03 44 23 44 55 | Contacter par mail

Secrétariat
Morgane Luppi
Tél : 03 44 23 44 16 | Contacter par mail

Retour