consultants

Zohra CHERFI-BOULANGER Enseignant-chercheur

| Ingénierie Mécanique (IM) | Mécanique, Acoustique et Matériaux

Compétences clés

modélisation optimisation identification de modèles conception robuste
Recherches actuelles

Mon activité de recherche a pour objectif le développement d’outils et méthodes mathématiques permettant la maîtrise de la variabilité en conception de produits mécaniques. En d’autres termes, elle relève du domaine de la conception robuste. C’est dans ce cadre que s’intègrent les thèses que j’ai encadrées : celles de Sébastien Castric (Cifre RENAULT soutenue en septembre 2007), de Fabrice Julien (Cifre CIMPA AIRBUS, soutenue en mars 2009), de El Hassan Brahmi (en co-encadrement à 50% avec L. Denis Vidal du laboratoire de mathématiques appliquées de Compiègne et Renault, soutenue en juin 2010) de Maroun El-khoury (Cifre Renault depuis novembre 2007) et de Sajid Zaidi (que je co-encadre à 30% avec Frédéric Lamarque du laboratoire Roberval, soutenance prévue mars 2011).

Les notions de modélisation, d’optimisation et d’identification de modèles sont au centre de mes travaux. En terme de modélisation, le développement de modèles hybrides, s’appuyant sur le couplage de modèles statistiques avec les lois de comportement physique est la piste que je privilégie et qui a commencé à fournir des résultats très intéressants, en particulier dans le cas du moteur Diesel. Concernant l’identifiabilité et l’identification des paramètres de modèles physiques, nous avons, grâce à notre collaboration avec la LMAC, développé une méthode originale qui consiste à réaliser une identifiabilité des paramètres par morceaux. Une fois l’étape de l’identifibilité réalisée, nous avons estimé les paramètres en établissant d’abord le lien entre l’étape de l’identifiabilité et celle de l’estimation paramétrique via l’utilisation des polynômes. Ceci a mené à l’utilisation du critère intégral permettant de diminuer l’ordre des dérivées. L’estimation de celles-ci s’est révélée crucial pour les résultats numériques surtout lorsque les observations sont bruitées. Pour les estimer, nous avons dû utiliser une méthode plus sophistiquée que les méthodes classiques basée sur la théorie des distributions.

Parallèlement, nous travaillons sur des méthodes qui permettraient de planifier les essais de façons optimales et d’établir des critères géométriques ou statistiques améliorant la définition des essais et leur nombre et leur répartition dans l’espace expérimental. Ce travail sur la planification des essais sera complété par des critères permettant de préconiser, selon les indicateurs qualifiant la base d’essais, le type de modèles adéquats à y associer.
Zohra Cherfi-Boulanger

Contacts

Professeur - UMR 6253 Roberval

Contact : zohra.cherfi@utc.fr

Retour